Comprendre le fonctionnement du Service Civique | PrePeers

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Image de fond de l'article Image de l'article du blog de Prepeers écrit par Inès: Service Civique : et si vous vous lanciez ?

Service Civique : et si vous vous lanciez ?

Le Service Civique est décrit comme « une mission pour chacun au service de tous » et un engagement sur la base du volontariat au service de l'intérêt général. Comment ça marche ? Et si c’était le moment de se lancer ?

Horloge7 minutes de lecture

HorlogePublié le 2/24/2020 9:33:01 AM

L’alternance, les stages, les jobs d’été… sont autant de possibilités qui vous permettent d’appréhender un nouveau métier et de préparer votre avenir. Mais saviez-vous qu’il est également possible de réaliser un Service Civique pour mieux appréhender son futur ? Ce dispositif dure de 6 à 12 mois et reste ouverte à tous les jeunes entre 16 et 25 ans. Il s’agit d’une belle opportunité pour acquérir de nouvelles compétences tout en aidant la collectivité. Comment ça marche ?


Le Service Civique, c’est quoi ?

Nul besoin de compétences spécifiques pour comprendre un nouveau métier, seuls comptent le savoir-vivre et la motivation.


Il s’agit d’un engagement volontaire au orienté vers l'intérêt général. Il est ouvert à l’ensemble des jeunes de 16 à 25 ans, voire jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap.


Quel est l’avantage ? Nul besoin de compétences spécifiques pour comprendre un nouveau métier, seuls comptent le savoir-vivre et la motivation.


Mais qui dit volontariat ne dit pas forcément gratuité ! Le Service Civique est indemnisé 580 euros nets par mois. L'État vous verse une partie tous les mois. Votre organisme d'accueil complète le reste en vous versant une rémunération de 106,31 € minimum pour la prise en charge des frais d'alimentation, de transport… Voilà donc un bon moyen de gagner de l’argent lorsque vous êtes encore étudiant ou bien fraîchement diplômé.


En effet, le Service Civique est compatible avec une poursuite d’études. Oui, vous pouvez l’accomplir tout en étant par ailleurs étudiant. Toutefois, ce dernier demande un engagement soutenu de votre part sur 6 à 12 mois à hauteur de 24 heures par semaine minimum. À vous de voir si vous vous en sentez capable !


Vous pouvez l’effectuer au sein d’une association ou d’une collectivité territoriale (mairies, départements ou régions). Vous pouvez aussi choisir un établissement public comme un musée, un cinéma, un collège, un lycée…


Les 9 grands domaines concernés par ce type d’emploi sont :

·   La culture et les loisirs

·   Le développement international et les actions humanitaires

·   L’éducation pour tous

·   L’environnement

·   Les interventions d'urgence en cas de crise

·   Le devoir de mémoire et de citoyenneté

·   La santé

·   La solidarité

·   Le sport

Si vous travaillez dans un de ces domaines ou que vous souhaitez tout simplement vous orienter vers un nouveau métier, déposez votre candidature au plus vite !


Pourquoi cela peut être intéressant pour vous ?


Acquérir de nouvelles compétences

49 % des volontaires interrogés ont trouvé l'expérience utile pour définir leur projet professionnel.


Voilà une excellente occasion pour vous d’acquérir de nouvelles compétences dans un domaine en particulier ! En effet, vous travaillez comme un véritable employé au sein d’une structure qui compte réellement sur vous. Cependant, vous n’êtes pas livré à vous-même pour autant. Toute mission est accompagnée d'un tutorat individualisé et d’un accompagnement à la définition de votre projet d’avenir.


Le Service Civique peut également être l'occasion d'affiner votre projet professionnel. Selon une étude de l'Injep publiée en juin 2014, 49 % des volontaires interrogés ont trouvé l'expérience utile pour définir leur projet professionnel. Au point parfois de mener à des réorientations. D'ailleurs, n'hésitez pas à consulter notre article : Doit-on avoir peur de changer d'orientation ?


Quoi qu’il en soit, cette mission est une expérience qui vous permettra réellement de renforcer et de solidifier votre CV. Cela vous permettra donc de certifier de vos compétences dans un domaine et de justifier d’une expérience professionnelle de plusieurs mois. N'hésitez pas à consulter notre article : Trouver son stage en 3 étapes.


Découvrir de nouveaux horizons

Vous découvrirez alors de nouvelles cultures et partagerez la vôtre avec d'autres personnes.


Au-delà du fait de découvrir un nouveau métier, le Service Civique permet aussi de découvrir de nouveaux pays. En effet, il peut être effectué en France, mais également à l’étranger. Vous pouvez le faire au sein d’associations françaises ou d’une collectivité territoriale française dans le cadre d’un projet de coopération décentralisée.


Vous découvrirez alors de nouvelles cultures et partagerez la vôtre avec d'autres personnes. En bref, partir à l’étranger est un bon moyen de voyager tout en étant rémunéré ! De plus, les indemnités étant assez faibles (580 €), certains organismes d’accueil à l’étranger offrent des avantages supplémentaires (prise en charge de l’hébergement, valorisation légère de l’indemnité…).


Sachez qu’il n’y a pas de conditions spécifiques à remplir pour faire votre Service Civique à l’étranger. Toutefois, les offres sont moins nombreuses qu'en France… Si vous aussi, vous souhaitez partir vivre une expérience à l’étranger, découvrez dans cet article toutes les bonnes raisons de le faire ! 


Obtenir des points bonus sur votre moyenne

Ces fameux crédits ECTS sont obtenus par matière et complètent votre moyenne.


Depuis la circulaire n° 2017-146 du 7 septembre 2017, les universités et établissements d'enseignement supérieur placés sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche ont l'obligation de valoriser la réalisation d'une mission de Service Civique.


Pour ce faire, les établissements d’enseignement peuvent vous attribuer des crédits ECTS (European Credit Transfer System). Ces fameux crédits sont obtenus par matière et complètent votre moyenne. Ils permettent de valider le travail fourni par un étudiant (partiels, stages, mémoires…) avec un système de notation uniformisé au niveau européen.


Toujours selon la circulaire évoquée précédemment, la réalisation d’un Service Civique peut donner lieu à une augmentation de la moyenne générale sur proposition du jury.


Être dispensé de stage


Il vous est également possible d’être dispensé de stage, votre mission faisant alors office de stage. Attention cependant ! Vous ne pouvez pas signer un contrat d’engagement à la place d’une convention de stage. La dispense de stage ne peut être demandée auprès de l’établissement d’enseignement qu’après la réalisation dudit Service Civique et si ce dernier correspond à votre domaine d’études.


Et là encore, rien ne garantit que votre dispense soit acceptée. Mais qui ne tente rien, n’a rien, n’est-ce pas ?


Quelles sont les démarches à suivre pour devenir volontaire ?


Vous vous êtes enfin décidé ? La première chose à faire est de vous rendre sur le site dédié. Créez-vous ensuite un compte et complétez votre profil.


Animer une épicerie solidaire, devenir médiateur culturel au sein d’un cinéma, rédiger pour le journal de votre mairie, organiser des stages de basketball pendant les vacances scolaires, initier le grand public aux gestes de premiers secours… Beaucoup de missions sont à pourvoir. Recherchez alors celle qui vous intéresse le plus et n’attendez plus pour postuler !


Un tableau récapitulatif vous permettra alors de suivre l'évolution de votre candidature : en attente, relance, non-retenue, retenue. Vous aurez aussi accès au descriptif de l’organisme et aux contacts.


Notre petit conseil : l’option « relance » est très importante. Elle vous permet de relancer vos candidatures si vous n’avez toujours pas reçu de réponses au bout de plusieurs semaines. Eh oui, les organismes sont parfois overbookés.


En conclusion


Le Service Civique est une véritable aubaine pour les jeunes âgés de 16 à 25 ans qui souhaitent découvrir un nouveau métier. Ce système leur permet de renforcer leurs compétences dans un domaine, découvrir le monde du travail et jouir d’une première expérience professionnelle. Rémunéré à hauteur de 580 €/mois (peu importe le nombre d’heures), ce dispositif s’étale sur une période variable de 6 à 12 mois entre 24 et 35 heures par semaine. Pour postuler à des offres, rien de plus simple. Deux-trois clics, une inscription et plusieurs candidatures plus tard, et vous voilà jeune volontaire !



photo de profil

Article écrit par Inès

Lire d'autres articles écrits par Inès

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Articles similaires

4 conseils pour gérer son stress

La fin des vacances fait place à la rentrée, aux horaires, aux contraintes… mais aussi au retour de la pandémie de la COVID-19. Cette année, pas question de se laisser submerger par nos angoisses : voici nos conseils pour gérer votre stress. Et aussi sa santé !

  • 6 mn de lecture
Lire l'article

5 conseils pour surmonter le blues de l’automne

Chaque année, quand l’été s’en va, l’automne installe ses nouvelles couleurs. Pourtant, beaucoup sont chamboulés par ce changement de saison. Comment vaincre le blues de l’automne ?

  • 5 mn de lecture
Lire l'article

Comment réussir son brevet des collèges ?

En juin 2019, 86,5% des candidats au brevet des collèges ont été admis, contre 87,1% en juin 2018, et 89% en juin 2017. Face à cette baisse inquiétante, comment réussir son brevet des collèges ?

  • 5 mn de lecture
Lire l'article