Génération Y : bien s’intégrer en entreprise | PrePeers

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Image de fond de l'article Image de l'article du blog de Prepeers écrit par Julie: Génération Y en entreprise : 7 règles pour réussir son intégration

Génération Y en entreprise : 7 règles pour réussir son intégration

Vous êtes sur le point d’entrer dans la vie active ? Bien s’intégrer au sein d’une entreprise n'est jamais chose facile… Encore moins lorsque l’on est jeune et fraîchement diplômé(e).

Horloge7 minutes de lecture

HorlogePublié le 4/6/2020 9:49:43 AM

Découverte de la vie professionnelle, nouveaux collègues, premières vraies responsabilités, le premier jour en entreprise peut s'apparenter à un rendez-vous amoureux. On a souvent peur de dire une bêtise, de commettre un impair et surtout, on veut à tout prix faire bonne impression ! Bien souvent, il arrive que le milieu professionnel soit le théâtre d’un incroyable choc intergénérationnel entre les collaborateurs juniors et seniors. Pouvoir s’intégrer dans ce nouvel environnement est un vrai enjeu, surtout quand on débute sa carrière.


Montrer de l’intérêt pour son entreprise

Discutez avec vos collègues, montrez leur que vos idées sont pertinentes et constructives et adoptez un discours toujours ultra positif.


Félicitations, vous avez réussi votre entretien d’embauche ! Lors des premières semaines, observez et intéressez-vous à votre nouvel environnement. L’objectif pour vous est de décrypter la culture de l’entreprise : dress code, usage du tutoiement ou du vouvoiement, organisation générale, etc. En principe, cela vous aidera à mieux vous adapter.

Si un aspect de l’entreprise ne vous plaît pas, il ne faut évidemment pas démolir publiquement son image ! Ce n’est que votre premier jour de travail, soyez patient... Discutez avec vos collègues, montrez leur que vos idées sont pertinentes et constructives et adoptez un discours toujours ultra positif


Garder une attitude positive

Rien de tel que d’adopter une attitude positive pour mieux s’intégrer ! Certes, il y a des jours où rien ne se passe comme prévu, mais sachez rester optimiste et enthousiaste. Vos collègues vous remercieront à coup sûr ! 

Voici quelques principes tout simples à adopter pour garder la positive attitude au travail :


  • relativiser et ne pas prendre les choses personnellement ;
  • être disponible pour ses collègues ;
  • s’auto-motiver parce qu’après tout, on fait de notre mieux ;
  • sourire !


Rester positif et dynamique dans ses rapports aux autres, quel que soit le contexte, est toujours bien valorisé. Attention à ne pas faire l’erreur du débutant ! Au début, vos collègues essaieront sans doute d’en savoir plus sur vous. Vous avez sûrement déjà côtoyé le monde du travail de près ou de loin à travers des stages ou des alternances réalisés par le passé. Surtout, ne soyez jamais négatif en parlant de vos précédentes expériences en entreprise. Et évidemment, ne critiquez pas vos anciens collègues, ou pire encore, votre ancien chef… C’est une mauvaise stratégie.


Si vous sentez que les rapports vont rapidement se tendre avec votre manager, il faut réagir vite. Nous vous expliquons comment dans notre article de Blog à propos des 12 traits caractéristiques du pire manager.


Créer du lien avec ses collègues

Cultivez votre sympathie et votre bonne humeur au bureau.


Réussir à bien s’entendre avec tous ses collègues demande parfois un petit travail sur soi-même. Parce qu’avoir de mauvaises relations au travail peut rapidement faire de votre vie un enfer... Mal-être, stress, silence ou encore solitude peuvent vite dégrader votre humeur et votre motivation. Mais ne faites pas de votre âge une excuse pour rester dans votre coin. Chacun est différent, alors ne vous comportez pas de la même manière avec Nico le petit rigolo, qu’avec Robert le sexagénaire. C’est une question de feeling et de bon sens.

Cultivez votre sympathie et votre bonne humeur au bureau. Profitez-en pour faire preuve de leadership en proposant des déjeuners d’équipe. Partagez des anecdotes sympas, apportez des viennoiseries et du café le matin… Veillez tout de même à ne pas entrer dans le cliché du « stagiaire photocopies-cafés ».


Définir ses missions avec son manager

Autre règle : définissez clairement et efficacement vos missions avec votre chef. Profitez-en pour connaître les critères sur lesquels vous serez évalué(e) à la fin de votre première semaine de travail. Ainsi, vous aurez une ligne directrice à suivre. Si vous avez des doutes sur un sujet, c’est le moment de poser des questions. On vous a recruté(e) sur la base de vos compétences, vous n’avez pas la science infuse ! Alors, si l’on vous forme sur un nouveau logiciel, il est tout à fait normal de ne pas tout comprendre tout de suite.


Prendre des initiatives pour marquer des points

La prise d’initiative est un puissant facteur de performance et d'accomplissement en entreprise.


Vous faites partie de la nouvelle génération Y en entreprise, et en tant que jeune diplômé(e), vous apprendrez avec le temps à devenir force de proposition. Il n’y a rien de plus rédhibitoire pour un manager qu’une personne attentiste qui ne fait rien, ou pas grand chose, sans qu’on le lui demande ! L'autonomie est une qualité fondamentalement indispensable dont il faut savoir faire preuve pour s'adapter rapidement au sein d'un équipe.

D’après une étude menée par le cabinet de conseil Oresys, la prise d’initiative est un puissant facteur de performance et d'accomplissement en entreprise. 85 % des collaborateurs interrogés évoquent un cercle vertueux : plus ils prennent d’initiatives, plus l’entreprise est performante, et plus leur épanouissement est important !


Pour gagner la confiance de son supérieur, il est important de 

  • montrer que l’on sait s’impliquer dans le développement de son entreprise ;
  • aller un peu plus loin que ce qui est écrit sur sa fiche de poste ;
  • être responsable ;
  • faire des points réguliers avec son manager ;
  • garder le sens des priorités pour ne pas perdre de temps ;
  • assurer la pertinence d’une initiative avant de la prendre.


Organiser son espace de travail

Occuper pour la première fois un poste en CDI, c’est un peu comme une rentrée scolaire. Avec toutes les informations ingurgitées, on peut vite être noyé et se dire que l’on n’y arrivera jamais. Ainsi, plus vous serez organisé(e) dès le début, mieux votre période d’intégration se déroulera ! On commence d’abord par ranger ses dossiers, son ordinateur et organiser son agenda. N’hésitez pas à personnaliser votre espace de travail avec des photos, un bibelot ou une petite plante... Regardez quand même du côté du voisin. Il ne s’agit pas de transformer votre bureau en jungle si Martine y a juste posé un cactus…


Se hâter… lentement !

C’est humain, lorsqu’on est jeune et nouveau dans une entreprise, on veut montrer de quoi on est capable. Dites-vous que la personne qui vous forme est arrivée ici bien avant vous. Il y a donc de grandes chances qu’elle soit bien plus compétente que vous. Pendant une bonne semaine, prenez des notes, posez des questions et travaillez à SA manière. Faites comprendre à vos supérieurs qu'ils ont fait un excellent choix de recrutement avec vous ! Si vous pensez à des choses à améliorer dans le service, vous aurez tout le temps d’en parler plus tard. Vous éviterez ainsi l’étiquette du nouveau qui veut tout révolutionner dès le premier jour ! Quand vous serez suffisamment à l’aise, demandez à gérer telle ou telle tâche vous-même. Ainsi, vous pourrez vous accoutumer au système et poser toutes les questions que vous voudrez quand vous serez bloqué(e). Adaptez sans cesse votre comportement.


En conclusion

Vous venez de lire les 7 règles incontournables pour réussir son intégration en entreprise. Elles vous permettront de vous familiariser étape par étape à la vie professionnelle. Vous avez désormais toutes les cartes en main pour débuter sereinement un premier job et assurer !

Dans la même catégorie, retrouvez d’autres conseils pour cartonner dans votre premier job dans notre article de blog : Premier emploi : astuces pour assurer en entreprise

photo de profil

Article écrit par Julie

Lire d'autres articles écrits par Julie

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Articles similaires

Formation « réseaux sociaux » : les 7 tendances en 2020

Dans le monde, il y a 3,7 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux, et ce nombre est en constante augmentation ! Afin d’être le roi de la communication sur les réseaux sociaux et pour les utiliser en toute sécurité, nous avons sélectionné 7 tendances à suivre en 2020.

  • 8 mn de lecture
Lire l'article

Travailler en freelance : les 7 idées reçues

Quel indépendant n’a jamais eu droit à des phrases telles que : « C'est facile pour toi ! Tu fais ce que tu veux ! » ? En réalité, l'environnement du freelancing est encore difficile à décrypter pour la majorité des Français. Comment bien comprendre cet univers ?

  • 7 mn de lecture
Lire l'article

Comment rédiger un CV original ?

Vous devez postuler à un emploi ou à un stage, mais vous avez peur que votre candidature passe inaperçue parmi les autres ? Ne vous inquiétez pas, voici quelques idées et conseils pour un créer CV original et efficace !

  • 8 mn de lecture
Lire l'article