Entretien, maîtriser la communication non-verbale | PrePeers

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Image de fond de l'article Image de l'article du blog de Prepeers écrit par Marianne: Communication non-verbale : que voit le recruteur ?

Communication non-verbale : que voit le recruteur ?

L’entretien d’embauche est un exercice relativement complexe. Dans un laps de temps relativement court, vous devez parvenir à montrer au recruteur que vous êtes le candidat idéal pour le poste à pourvoir. Outre votre élocution, que vous le vouliez ou non, vous allez au cours de la discussion adopter un langage non-verbal. En quoi cela consiste ? Comment l'interpréter ?

Horloge6 minutes de lecture

HorlogePublié le 4/24/2020 11:01:24 AM

Le langage corporel comprend, entre autres, le regard, la posture et le sourire. Une multitude d’éléments est prise en compte lorsque vous rencontrez une personne et d’autant plus un recruteur. Comprendre ou maîtriser ces différents aspects est fondamental pour renvoyer une image cohérente de votre personnalité.

Vous pourrez ainsi faire pencher la balance en votre faveur au cours d’un recrutement. En soi, si vous ne comprenez pas en quoi cela consiste, dites-vous que cela englobe toutes les formes d’expression autres que ce qui passe par les mots. Votre tenue vestimentaire est un élément de votre communication non-verbale mais aussi votre posture, vos expressions faciales, vos intonations vocales, votre regard, vos gestes et même vos caractéristiques physiques.

En prenant conscience de cette gestuelle, il suffit de peu pour parvenir à faire naître un sentiment de sympathie chez votre interlocuteur et ainsi conditionner votre recruteur dans sa décision.


L’objectif : donner une image positive

Soyez donc à l’écoute de votre interlocuteur mais aussi de votre corps et de ce que vous dégagez


En premier lieu, vous devez prendre conscience que votre comportement va influencer le ressenti du recruteur. Votre attitude est un élément clef que vous devez être capable de maîtriser en particulier dans le monde professionnel. Savoir vous faire apprécier et donner un sentiment de sympathie passe par votre capacité à regarder votre interlocuteur dans les yeux, à avoir une poignée de main engagée, un sourire franc… Un candidat doit arriver prêt à son entretien.

Cette préparation se ressent à travers votre tenue, votre réactivité pour répondre aux questions qui vous sont posées, votre assurance… si votre regard est fuyant, votre interlocuteur pourrait ressentir des difficultés à vous faire confiance. À l’inverse, montrez-vous en accord avec votre recruteur, prenez des notes : cela aura tendance à générer un avis favorable.

Soyez donc à l’écoute de votre interlocuteur mais aussi de votre corps et de ce que vous dégagez. Ceci dit, sachez tout de même rester naturel et être à l’aise. Votre attitude est importante mais elle ne dépassera pas la qualité de votre CV et de vos compétences.

À ce propos, la tenue que vous allez choisir d'arborer pour votre entretien est un élément très important pour message que vous ferez passer. Nous avons rédigé ici un article de blog qui va vous permettre de savoir comment vous habiller.


Comment décoder la gestuelle ?

Au niveau de votre posture, il est conseillé de vous tenir droit et d’adopter une attitude ouverte


De nombreuses études ont été réalisées et la plupart d'entre elles s’accordent sur certaines attitudes à adopter au cours d’un entretien d'embauche. En fonction de votre gestuelle, votre interlocuteur pourra se faire une idée d'une partie de vos qualités et de votre degré de motivation. Principalement, dans le cadre des ressources humaines, votre regard traduit votre intérêt pour le poste ou pour la discussion. Il peut également refléter votre confiance en vous ou votre sympathie. N’hésitez donc pas à regarder la personne en face de vous sans pour autant la défier du regard. Si vous souhaitez démontrer votre degré d’intérêt pour la conversation, une posture droite et des hochements de tête sont également interprétés comme des signes d’approbation. 

De même, les expressions faciales positives et principalement le sourire sont des éléments clefs pour renvoyer une image agréable. Au niveau de votre posture, il est conseillé de vous tenir droit et d’adopter une attitude ouverte. Évitez donc de croiser les bras ou les jambes et restez orienté face à votre interlocuteur. Vos gestes et vos mouvements sont aussi des indicateurs de votre personnalité. Être en mouvement, par le biais de vos mains par exemple, traduit votre dynamisme. Vos gestes peuvent également venir appuyer vos propos et les rendront plus impactants.


Les comportements à éviter

Ils traduisent de la nonchalance, un manque de confiance en soi et sont parfois même interprétés comme un manque de sérieux


Si certaines attitudes déclenchent de la sympathie et un avis favorable, d’autres à l’inverse peuvent rebuter votre recruteur. De manière générale, il sera mal vu d’interrompre votre interlocuteur, de détourner le regard, d’adopter une posture trop relâchée, de parler de manière hésitante ou de trop parler. Ces comportements sont majoritairement peu appréciés auprès des recruteurs.

Ils traduisent de la nonchalance, un manque de confiance en soi et sont parfois même interprétés comme un manque de sérieux et de respect pour le recruteur. Ces derniers auraient aussi du mal avec certains candidats qui se positionnent les bras croisés, qui touchent différentes parties de leur corps (tête, bras, jambes) ou des objets ou encore ceux qui auraient les mains moites. À leurs yeux, il s’agit de signes dénotant un manque de confiance en soi et de l’anxiété. Aussi, hormis une poignée de main ferme, il est conseillé de ne pas toucher le recruteur et de garder de la distance avec ce dernier.

Si jamais on vous pose des questions déstabilisantes, ne vous laissez pas trahir par vos gestes et vos émotions. Restez bien droit(e) dans vos bottes, sans vous démonter !


En conclusion

La science du langage non-verbal peut aller bien plus loin dans l’interprétation des comportements. Certains experts tendent à s’attarder sur une multitude de détails, mais ce domaine reste jusqu’à présent une science en pleine évolution. Il convient néanmoins de ne pas le délaisser, les recruteurs étant eux-mêmes formés en partie sur la communication verbale. Si vous ne deviendrez pas expert du jour au lendemain, et heureusement vous n’avez pas à le faire, vous pouvez néanmoins appliquer les règles de base. Cet investissement dénote déjà un intérêt marqué pour le milieu professionnel et les domaines qui gravitent autour.

D’un autre côté, si cet aspect de l’entretien vous rebute complètement, ne vous bloquez pas sur le sujet. Il suffira d’appliquer les conseils élémentaires qui portent sur le sourire, le regard et une tenue adaptée.

Accepter le monde du travail et ses codes est un premier pas vers votre entrée dans le milieu professionnel. Plus vous en connaîtrez les rouages, plus vous serez à même d’intégrer une place que vous convoitez et dans laquelle vous vous sentirez à l’aise.

photo de profil

Article écrit par Marianne

Lire d'autres articles écrits par Marianne

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Articles similaires

Coronavirus : comment profiter du confinement pour réviser ?

Nous vivons la plus grande crise sanitaire depuis un siècle : afin d’éviter la propagation de la pandémie du coronavirus, les collèges, lycées et universités sont fermés depuis le lundi 16 mars 2020. En parallèle de la continuité pédagogique, comment profiter du confinement pour réviser efficacement ?

  • 5 mn de lecture
Lire l'article

Comment choisir sa tenue pour un entretien d’embauche ?

On dit souvent que l’habit ne fait pas le moine…Et pourtant ce proverbe ne s’applique pas vraiment dans le cas d’un entretien d’embauche. Certains codes sont toujours en vigueur et mieux vaut les connaître si vous souhaitez décrocher le poste visé. Alors, comment doit-on s’habiller devant un recruteur ?

  • 6 mn de lecture
Lire l'article

Comment se faire repérer par un recruteur sur Linkedin ?

Au début de l’année 2019, LinkedIn comptait 610 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 40 millions de décisionnaires. Quelles sont les astuces pour se faire repérer sur LinkedIn ?

  • 7 mn de lecture
Lire l'article