Réviser son Bac en Candidat Libre en 2021 | PrePeers

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation des cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Image de fond de l'article Image de l'article du blog de Prepeers écrit par Julie: Candidat libre pour le bac en 2020 : conseils pour des révisions efficaces

Candidat libre pour le bac en 2020 : conseils pour des révisions efficaces

Organisation, concentration et motivation sont les maîtres-mots pour réussir ses révisions. Laissez quelques minutes de côtés vos livres et vos notes, vous avez bien mérité une petite pause…

Horloge6 minutes de lecture

HorlogePublié le 3/19/2020 6:18:35 PM

Chaque année, pas moins de 15 000 personnes de tous âges se lancent le défi de s’inscrire au baccalauréat en candidat libre. 

Malheureusement, ils ne sont pas toujours bien encadrés, et beaucoup d’entre eux peinent à bien se préparer. Afin de vous aider à réussir haut la main, nous vous livrons nos meilleurs conseils pour réviser efficacement, et surtout sereinement !


Établir une routine… et s’y tenir ! 


Planifiez votre calendrier et levez-vous chaque matin comme si vous alliez à l’école. Habillez-vous, bichonnez-vous, prenez un petit café, et au boulot ! Souvenez-vous de nos 6 conseils pour réussir ses révisions. Sachez que réviser son examen en candidat libre demande une rigueur et une organisation supplémentaire. Et cela, quelle que soit la filière.


Sauf que c’est bien connu, être autonome dans ses révisions rime souvent avec la difficulté à se mettre au travail... Autrement dit, il faut s’habituer à étudier chaque jour à des horaires précises, dans un endroit propice au calme et à la concentration. En effet, le plus pénible n’est pas tant le travail à fournir, c’est surtout de trouver la motivation pour se plonger dans ses révisions !


Avec une vraie routine et de bonnes habitudes, vous verrez que travailler vous demandera de moins en moins d’efforts.


Organiser son emploi du temps sur-mesure


« Je vais travailler tous les jours non-stop, de 9 h à 17 h… Avec ça, je suis sur de réussir ! » Imiter le rythme scolaire n’est pas vraiment la chose à faire pour se préparer en candidat libre… Pire, cela peut-être contre-productif !


Pour bien faire, vous devez construire un planning de révisions avec lequel vous vous sentirez à l’aise. Vous avez décidé de consacrer un jour entier au chapitre sur la mondialisation ? Il faudra adapter la journée en fonction de cet objectif. Fixez-vous des objectifs hebdomadaires, en définissant chaque matin le programme de la journée : 2h d’histoire, 1h30 d’anglais… Rien de bien sorcier !


Avantage non négligeable : réviser en candidat libre permet de travailler en toute autonomie et plus efficacement. Lorsque vous maîtrisez un sujet, vous pouvez passer plus rapidement au suivant et prendre plus de temps sur les notions qui posent problème ! 


Supprimer les distractions pour une meilleure concentration


Si par malheur, un jour où la motivation n’est pas au beau fixe, vous croisez la route de votre smartphone, votre ordinateur, votre télé, ou votre lit… Fuyez !


Plus sérieusement... Selon une étude de Orange BVA Psychologies, 36 % des interrogés présentent des difficultés à se concentrer sur une seule tâche à cause des sollicitations digitales. Hors, pour être efficace, la concentration est un élément crucial ! Afin d’optimiser au maximum ses révisions, commencez donc par éloigner les distractions. Vous verrez, maintenir le cap va devenir plus facile !


S’entraîner : faire et refaire les exercices ! 


L’un des plus gros pièges pendant les révisions est de se dire : « Oh, il est facile celui-là, pas besoin de le faire ! ». Sachez qu’en conditions réelles d'épreuve ou de concours, tout est différent ! À moins d'être absolument certains de maîtriser tous les exercices de maths ou de physique-chimie, vous devez vous entraîner encore et encore ! A condition de le faire sérieusement...


Etudier efficacement ne consiste pas seulement à apprendre ses cours par cœur. Il faut avant tout les comprendre et savoir les appliquer. À vrai dire, il n’existe pas de méthode de révision miracle pour réussir ses exams. Il est cependant toujours conseillé d’utiliser des annales afin de se mettre en situation et juger son niveau. 


Choisir une option facultative pour gagner des points 


Vous êtes à l’aise en langues étrangères, en musique ou en sport ? Bonne nouvelle, vous allez pouvoir valoriser scolairement des années de solfège ! Prendre une ou plusieurs options facultatives est une excellente idée pour gagner facilement des points. N’hésitez pas à vous renseigner sur les épreuves facultatives cette année. 


Rassurez-vous, un éventuel échec à une épreuve facultative n’aura aucune incidence sur votre moyenne générale ! À contrario, un 20/20 rapporte 0,5 point supplémentaire sur la moyenne. À savoir que 50 % des candidats obtiennent une note supérieure ou égale à 17/20. Si vous le pouvez, vous avez donc tout intérêt à choisir une option !


Prendre des cours particuliers 


La période du bac est toujours bien remplie pour les professionnels du soutien scolaire ! Afin de vous aider dans vos révisions, prendre des cours particuliers à domicile est un excellent moyen d’augmenter ses chances de réussite.

Par ailleurs, faire appel à un professeur particulier est idéal pour préparer les oraux. Ce sont généralement celles qui génèrent le plus de stress ! Et rappelez-vous en : on est toujours mauvais juge de soi-même. Si vous n’avez pas les moyens de suivre des cours particuliers, vous pouvez tout autant vous entraîner avec un proche. S’il s’y connaît un peu, c’est toujours mieux !


Anticiper en se renseignant en amont


Combien d’examinateurs ont vu passer des candidats libres qui n’avaient aucune idée de la façon dont se déroulait l’épreuve… Plusieurs examens disposent de règles assez rigoureuses, notamment les oraux de langues étrangères et de français. 


Pensez donc à jeter un coup d’œil sur le site de votre Académie afin de connaître toutes les modalités d’examens. C’est toujours mieux de faire bonne impression, non ?


En conclusion


Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour devenir une véritable machine de la productivité ! Sachez aussi qu’il n’est jamais trop tard pour passer l’examen. Si vous en doutez encore, sachez qu’en 2019, Michel Barda est devenu le doyen du baccalauréat en obtenant son diplôme - voie L - à 77 ans. 


Saviez-vous que le sommeil joue un rôle primordial sur l’efficience et la concentration ? Afin d’éviter de repasser le bac, n'hésitez pas à consulter notre article de blog : Comment mieux dormir la veille d'un examen ?



photo de profil

Article écrit par Julie

Lire d'autres articles écrits par Julie

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Articles similaires

Qu’est-ce que « l’API economy » ?

Avec l’essor du numérique, de nouveaux termes comme celui d’API, font souvent leur apparition et on ne comprend pas toujours leur signification. Qu’est-ce que « l’API economy » ?

  • 7 mn de lecture
Lire l'article

Doit-on tous apprendre à coder en 2020 ?

À l’heure du tout numérique, les métiers liés à ce domaine sont en fort développement. Quand certains autres corps de métier périclitent, le digital devient une garantie d’emploi à la sortie des études. Dans ce contexte, faut-il choisir d'apprendre à coder ? Si oui, comment faire ?

  • 6 mn de lecture
Lire l'article

Comment (ré)concilier développement durable et communication digitale ?

La digitalisation de l’économie entraîne de nouveaux enjeux pour le développement durable. Est-il possible de surfer sur le web tout en étant écoresponsable ?

  • 8 mn de lecture
Lire l'article